Quand tout va bien

Habitudes de vie
11 mars 2018
Quand tout va bien

Ces temps-ci, je me sens bien. Il y a des passes comme ça dans la vie, des périodes durant lesquelles on a l'impression que les nuages sont disparus, et qu'il n'y a rien d'autre que des ciels bleus à perte de vue dans tous les aspects de notre vie. Jour après jour, on dirait que toutes les nouvelles qu'on apprend sont positives. Toutes nos interactions avec les gens autour de nous sont intéressantes. On se sent comme une petite boule d'énergie; on est plus productif que jamais, et plus actif qu'on l'a été depuis des mois. Oui, on se cogne encore le petit orteil sur un coin de meuble de temps en temps, mais étrangement, on dirait que c'est moins choquant que d'habitude.

Dans des moments comme ceux-là, j'ai tendance à mettre les bouchées doubles sur mes habitudes de vie; toutes ces petites pratiques quotidiennes à propos desquelles je me dis généralement « faudrait vraiment que je corrige ça... demain, peut-être. », j'essaie de les changer, de les améliorer. C'est toujours plus facile de reprendre des bonnes habitudes, ou d'en créer des nouvelles, lorsque tout le reste va bien. En plus, ces changements là aident à conserver le momentum, alors en s'améliorant ainsi, on a de bonne chance d'allonger ce golden age de notre propre vie dont on a la change de bénéficier. (Je risque justement d'écrire un peu plus en détails sur ce sujet : comment ça peut être bénéfique de remettre en question toutes nos habitudes, aussi insignifiantes qu'elles peuvent paraître. Vous devriez voir ça passer dans vos machines à lumières lorsque j'aurai pris le temps de le rédiger!)

Il est toujours intéressant d'essayer de trouver ce qui est à l'origine de ces périodes de beau temps. Souvent, c'est simplement une combinaison de plusieurs petites choses qui s'accumulent et qui nous rendent heureux ou optimiste, et c'est cette attitude positive qui est à la source de tout ce qui s'ensuit. Évidemment, je serais idiot de ne pas considérer le changement de saison comme une des raisons pour lesquelles je suis d'aussi bonne humeur : nous avons eu le mois de février le plus agréable que j'ai vécu jusqu'à présent, et ça semble se maintenir ainsi pour encore un moment. C'est donc peut-être mon corps qui a été berné par la température extérieure et qui m'offre la joie du retour du printemps quelques semaines en avance. Que ça se maintienne ou non, j'ai personnellement décidé que le printemps était officiellement arrivé, alors j'ai commencé à reprendre mes habitudes estivales. Et ça les amis, ça rend un gars heureux, même à la première semaine de mars.

Bref, je suis heureux. Je pourrais probablement élaborer et divaguer pendant beaucoup trop longtemps, mais c'est tout ce à quoi ça se résume finalement : je me sens horriblement bien ces temps-ci, et je tenais à vous le partager. J'ai tendance à devenir moi-même de bonne humeur quand je lis des articles ou que j'écoute des vidéos de gens qui partagent leurs bons moments, alors j'espère que vous pourrez avoir réaction une réaction semblable à cet article! Ciao!

S'abonner à l'infolettre

Recevez à chaque mois un résumé de l'activité sur mon site ainsi que des offres exclusives et des annonces officielles en vous abonnant à l'infolettre.