Prendre un break du monde

Habitudes de vie
31 décembre 2017
Prendre un break du monde

La date est le 28 décembre: on est en plein coeur de la période du temps des fêtes. Les maisonnées débordent de frères, de soeurs, de cousins/cousines, de parents, de grands-parents, d'amis, de connaissances, et de l'autre personne qui est toujours là dans les partys de famille mais qu'on ne connaît pas vraiment. Les tables sont recouvertes de bouffe, et les gens remplis d'alcool way passed le 80mg. Tous ensemble, on boit, on mange, on chante, on rit, on danse... On profite de l'occasion pour avoir du fun avec toutes ces personnes qu'on voit plutôt rarement durant le reste de l'année. Mais pour les gens comme toi et moi, malgré le fait qu'on aime bien tout ce monde là, il y a des limites au temps qu'on peut passer avec eux.

Évidemment, si tu es une personne extrovertie - le genre de personne qui est animée et énergisée par les gens qui t'entourent - tu risques d'avoir de la difficulté à comprendre ce dont je parle. La vérité, c'est que pour certaines personnes, être entouré de gens pendant une longue période est extrêmement drainant, autant pour l'énergie et le moral que pour notre capacité à réfléchir et à prendre des décisions. Lorsqu'on dit que les personnes introverties ont besoin de leur alone time, ce n'est pas pour rien, et ce n'est pas parce qu'on ne vous aime pas: c'est simplement parce qu'on arrête de fonctionner correctement sans ça.

Photo from Unsplash

Pour nous, les gens introvertis, le temps des fêtes est un rappel annuel de cette fameuse facette de notre personnalité. Notre horaire est soudainement rempli de soupers et de soirées en famille et entre amis, et il devient de plus en plus difficile de trouver du temps pour nous sans avoir l'air complètement antisociaux ou rabat-joies. Pourtant, c'est exactement dans des situations comme celles-ci qu'il est essentiel de se donner une chance et de prendre une heure ou deux (ou même une journée complète, si vous arrivez à squeezer ça dans votre calendrier) pour s'éloigner de tous ces gens histoire de se revigorer. Si vous ne prenez pas ce temps pour vous, vous risquez de passer la dernière moitié des fêtes à être dosé de tout, et vous vous retrouverez épuisés lorsque vous serez de retour à votre vie de tous les jours. Par contre, si vous faites l'effort d'exprimer à vos proches que vous devez prendre un petit break, vous apprécierez probablement beaucoup plus le temps que vous passerez avec eux durant le reste de la période de fêtes et vous vous sentirez rafraîchis et prêts à reprendre votre vie quotidienne lorsque le temps arrivera.

En résumé, n'ayez pas peur de prendre un peu de temps pour vous, que ce soit durant la folie des fêtes ou durant toute autre période de votre vie dans laquelle vous vous retrouvez constamment impliqués et entourés. Vous vous remercierez plus tard. Et si jamais quelqu'un vous critique par rapport à ce petit break, envoyez leur cet article - ils comprendront que les limites qui nous sont imposées par notre corps et notre esprit sont drastiquement différentes des leurs.

S'abonner à l'infolettre

Recevez à chaque mois un résumé de l'activité sur mon site ainsi que des offres exclusives et des annonces officielles en vous abonnant à l'infolettre.